Mon panier 0

Voyager en voiture avec bébé

Les voyages en voiture sont souvent angoissants avec les tout-petits. Nous vous proposons quelques conseils pour rendre ce moment en famille aussi agréable que possible.

Cet article, vous permettra de trouver des informations sur :

  • s'il faut utiliser une nacelle, un siège auto ou un cosi
  • s'il y a une heure idéale pour partir
  • la durée du trajet maximal
  • les règles de sécurité à respecter
  • comment se préparer pour les biberons
  • comment changer bébé sur la route
  • etc.

Le siège auto, la nacelle ou le cosi ?

Tout d'abord, il est nécessaire de parfaitement attacher votre enfant. Vous ne devez pas le prendre dans vos bras lorsque votre véhicule est en marche.

Lorsque le bébé est tout-petit, il vous faudra acquérir soit un cosi (ou coque) soit une nacelle. Les deux équipements sont bien adaptés pour le voyage. Toutefois, il sera préférable d'utiliser l'un ou l'autre suivant la distance que vous souhaitez parcourir.

Ainsi, la nacelle est plus indiquée pour une longue distance (2 heures ou plus de voiture) car l'enfant est allongé et peut dormir. Ce mini berceau est plus confortable pour les nourrissons qui passent une grande partie de ses premiers mois en position allongée. Cependant, la nacelle procure une sécurité moins importante que le cosi qui est parfaitement attaché au siège de la voiture.

Le cosi qui ne permet pas d'allonger parfaitement le bébé sera donc indiqué pour de plus petites distances ou si vous prévoyez de faire de longs trajets mais avec des pauses importantes et fréquentes.

Dans tous les cas, il est nécessaire de bien attacher l'équipement et l'enfant avant chaque trajet – même de quelques minutes seulement.

Avant de faire votre achat, vous devez aussi vérifier que le matériel est bien indiqué au gabarit de votre enfant. Il est important de vérifier le poids et l'âge recommandé pour la nacelle ou le siège auto.

Voici un petit récapitulatif qui pourra vous aiguiller dans votre choix :

  • Nouveaux nés : nacelle ou cosi
  • De 9kg à 18kg : cosi ou siège auto
  • De 18kg à 36kg : rehausseur
  • A partir de 10 ans : ceinture normale

Si vous voulez vérifier que votre enfant va bien, ne décrochez pas votre ceinture pendant que la voiture est en marche. Patientez quelques minutes et arrêtez-vous sur une aire d'autoroute, dans un parking, un village ou une ville.

Une fois la voiture garée, vous pourrez aller voir si votre bout de chou va bien et s'il a besoin de quelque chose.

Attention : ne laissez jamais votre enfant seul dans la voiture.

À quelle heure faut-il partir ?

Bien évidemment, l'heure à laquelle vous devrez monter dans la voiture dépend du trajet que vous souhaitez faire.

Si votre trajet dure moins de deux heures, l'heure de départ n'a pas vraiment d'importance.

Dans le cas contraire, voici quelques informations pratiques.

Si vous souhaitez que votre enfant dorme dans la voiture pendant une bonne partie du trajet (c'est souvent le cas), il faut choisir votre heure de départ en conséquence.

Il est possible de partir le soir à l'heure du coucher de l'enfant même s'il est vrai que les conditions de conduite la nuit (fatigue, visibilité moindre) rende le voyage pénible pour vous parent. Pensez qu'en contrepartie de votre effort, les enfants risquent de dormir durant tout le trajet, ce qui rendra au final ce voyage moins épuisant qu'un départ avec des enfants qui pleurent.

Autre solution : vous couchez tôt et mettre les enfants dans la voiture vers 4h ou 5h du matin en espérant qu'ils finiront leur nuit durant le trajet. Cette solution est tout de même plutôt risqué car vous n'avez aucune garantie qu'ils dormiront bien comme prévu et rien ne vous indique que vous ne serrez pas aussi voir plus fatigués qu'eux.

Le mieux est encore de partir après le déjeuner, au moment où le bébé va faire la sieste. De cette façon, vous vous assurez deux heures de tranquillité environ. De plus, le conducteur pourra faire une petite pause lorsque le bébé se réveillera et qu'il faudra le changer.

Bien habiller bébé pour le trajet

Les voyages peuvent être très fatigants pour un adulte, alors imaginez pour un enfant !

Pour que votre petit dispose de tout le confort possible, il faut lui passer des vêtements adaptés à la situation.

Si vous voyagez l'été pensez à utiliser des habits en coton un peu plus léger car il peut faire très chaud dans une voiture qui roule sous le soleil du sud de la France.

Planifier les biberons et les pauses

Savoir quand on part est déjà un bon début, mais le voyage se passera encore mieux si vous anticipez les pauses et « séances biberons ».

Car votre enfant va avoir souvent faim durant le trajet et vous devrez vous arrêter régulièrement – toutes les 2h, 3h ou 4h suivant le rythme du bébé. Si vous avez un voyage de moins de 2h à faire, vous avez donc tout intérêt à partir juste après un biberon.

Si votre enfant est allaité, vous n'avez rien à préparer de particulier. À la rigueur vous pouvez emmener un coussin d'allaitement pour vous simplifier la vie : on n'est jamais très bien installé sur les aires d'autoroute.

Si vous utilisez du lait en poudre, vous pouvez utiliser des petits récipients pour préparer des doses déjà faites à utiliser durant le voyage.

Si vous voulez faire chauffer un biberon, vous aurez presque toujours un four à micro-ondes dans les stations-service sur l'autoroute. Si vous avez un doute, vous pouvez toujours vous rendre dans un restaurant et leur demander un coup de main. Généralement, les gens acceptent lorsqu'il s'agit d'un bébé. Vous pouvez aussi emporter avec vous un chauffe-biberons de voyage qui se branche sur la prise de votre véhicule. Attention ces chauffe-biberons mettent du temps à chauffer, pensez à le brancher et à chauffer le biberon au moins 20mn avant l'heure du repas de votre bébé.

Changer bébé sur la route

Après le biberon (ou avant) vous aurez sans doute une couche souillée qu'il faudra changer. Pour mettre les petites fesses de bébé au sec, vous avez plusieurs possibilités.

Tout d'abord, profitez des aires d'autoroute pour utiliser leurs tables à langer. Généralement toutes les aires équipées d'un coin toilette ont une table à disposition.

Bien évidemment, vous devrez apporter la couche, les lingettes ou carrés de coton, éventuellement un peu d'eau et autres crèmes pour la peau.

Nous vous recommandons d'utiliser un petit sac de voyage ou un sac à langer qui permet d'emporter avec soi tout le nécessaire pour changer votre nouveau-né. Il existe des sacs qui intègre un matelas qui pourra faciliter le change sur une table (par exemple).

Si vous n'êtes pas sur l'autoroute, vous pouvez toujours vous arrêter au bord de la route (dans un endroit sécurisé) et utiliser une poussette (position couchée) pour changer votre petit.

Si vous n'avez pas de poussette, essayer de trouver un banc public (ou sous un abri-bus) pour faire le change.

Si vous êtes à la campagne, utilisez une couverture que vous étendrez sur de l'herbe.

Et, au pire du pire, vous pouvez toujours changer votre enfant sur l'un des sièges de votre voiture.

Idées et conseils complémentaires

Vous connaissez maintenant l'essentiel des choses à prendre en compte avant d'entreprendre un long voyage avec un bébé.

Pour finir, voici une liste de choses qui pourront vous êtes utiles (en plus du repas, du change et des autres éléments essentiels du bébé) :

  • des mouchoirs en papier
  • des carrés de coton en grande quantité
  • des lingettes
  • du papier toilette
  • une gourde ou un biberon d'eau pour hydrater votre enfant
  • des musiques pour tout petit
  • une couverture ou un petit tapis de change
  • des pare-soleils à mettre sur les vitres arrières de la voiture

merci petit bout d'ailleurs